Les femmes catholiques de Bukavu décidées à vivre l’union

La clôture du mois dédié aux droits des femmes a eu lieu le lundi 9 Avril 2018 par les femmes de l’archidiocèse de Bukavu. Pour célébrer ce jour, elles sont venues des quarante paroisses du Diocèse de Bukavu. Cet événement était organisé par le centre Olame de Bukavu.

Après une messe célébrée par Mgr l’Archevêque François-Xavier Maroy, elles ont exposé les produits
de leur travail dans différents stands érigés autour de la paroisse.
En marge de cette journée, la grotte de la Sainte Vierge Marie a été bénie par l’Archevêque de Bukavu.
Selon les organisatrices, les femmes chrétiennes ont choisi de célébrer, en ce jour, pour se rappeler
l’Annonciation à la Sainte Vierge Marie, de la naissance de Jésus. ‘‘Pour nous femmes catholiques,
cette journée est une occasion de nous rappeler de la vierge Marie et de comprendre que malgré les
difficultés, la vierge Marie a dit oui au seigneur. Nous avons fait la comparaison avec ce que nous
vivons aujourd’hui. Nous pensons que le seigneur nous invite aussi, comme Marie à dire oui au Seigneur,
malgré toutes les difficultés que nous avons. Les difficultés liées aux élections, celles liées à
la crise économique,…’’ Explique Thérèse Mema Mapenzi, responsable du centre Olame etcoordonnatrice
de cette manifestation. Pour elle, les femmes du Sud-Kivu doivent se souder, se lever et
travailler ensemble pour le développement de la province. L’activité principale de cette
journée a tourné autour du jumelage des paroisses urbaines et rurales ; ‘‘chaque paroisse urbaine
doit s’entretenir avec les paroisses rurales pour voir comment les femmes peuvent se soutenir dans
le développement mais aussi dans la lutte contre la pauvreté’’, relève la responsable du centre Olame.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*