Une femme redonne sens au Feu Rouge de Bukavu

A Bukavu, plusieurs générations ont connu la place feu rouge juste de nom. D’aucuns n’ont vu un élément
ou un panneau lié à cette appellation. Mais le robot de signalisation routière éclaire désormais la lanterne des Bukaviens sur l’appellation légendaire « Feu Rouge ».

Ce lundi 25 juin 2018 dans la commune d’Ibanda sur avenue Patrice-Emery Lumumba, une cérémonie
d’inauguration d’un ‘‘robot intelligent de roulage’’ pour réguler la circulation routière à cette endroit,
a eu lieu, enfin une réalité dans la ville de Kashamura et de Mahamba. La ville de Bukavu et son robot
intelligent, une nouveauté C’est une première dans la ville de Bukavu. Un chef d’oeuvre, fruit
des mains des maîtres. Après la ville de Kinshasa, Lubumbashi et Goma, la ville de Bukavu occupe la
4e place, en terme d’installation de cet outil de régulation de la circulation routière.
Une fierté pour les habitants de la province du Sud-Kivu. Mais aussi un défi auquel les conducteurs
des engins roulants et des passants doivent s’habituer. L’inauguration de ce ‘‘robot intelligent
de roulage’’ est intervenue en début de la matinée par le patron du Sud-Kivu, Claude Nyamugabo,
entouré de ses proches collaborateurs. Faisait partie également cet essaim d’autorités provinciales, Thérèse
Inzia Kirongozi, l’initiatrice et la conceptrice de ce chef-d’oeuvre. Dans un sentiment de gratitude et
de joie, la population bukavienne venue nombreuse contempler ce travail, était pleine de questions
qu’elle n’a pas pu poser. Une catégorie pensait au mauvais état des routes et à la barbarie de certains
conducteurs, plus spécialement certains motards et conducteurs des taxi-bus.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*