SUD-KIVU: DES NOUVEAUX COMBATS SIGNALÉS À PENEMENDE EN TERRITOIRE DE FIZI CE MARDI

Des groupes coalisés Maï-Maï ont mené une nouvelle offensive tôt le matin de ce mardi 18 septembre 2018 à Penemende dans le territoire de Fizi, renseignent plusieurs sources recoupées.

Des coups de feu entendus autour de la localité Penemende dans le secteur de Lulenge, en font foi. Et le chef-lieu du secteur de Lulenge, serait actuellement entre les mains des assaillants.

De leur côté, les Forces loyalistes déployées dans la région disent avoir repoussé les assauts des éléments Maï-Maï.

Loin de se limiter seulement à contenir les assauts rebelles, les Fardc veulent coûte que coûte recouvrer l’intégrité des localités sous contrôle des assaillants.

Une contre offensive foudroyante de l’armée se prépare dans ce sens.

En dépit de la grosse machine de l’armée nationale, les rebelles Mai-Maï, ont procédé lundi à des incursions sur plusieurs fronts notamment vers Maï Ndombe sur la route qui mène vers Penemende et Lulimba dans le Sud-Kivu ainsi que vers Kabeya dans la province du Maniema voisin, indiquent les sources de la société civile locale. À les en croire, plusieurs ménages fuient des affrontements entre l’armée régulière et les éléments maï-maï.

Le général autoproclamé William Amuri Yakutumba, meneur de cette coalition rebelle pose plusieurs revendications politiques dans la foulée pour justifier sa nouvelle aventure.

Entre autres revendications, le retrait de la machine à voter du processus électoral, la reconsidération des candidatures recalées de l’opposition à la présidentielle de décembre 2018, le retour aux bulletins de vote, pour ne citer que celles-ci.

1 Comment

Répondre à varan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*