« Qui veut la paix prépare non pas la guerre, mais la paix. » C’est le résumé de la communication du Monseigneur Joseph Sébastien Muyengo du diocèse d’Uvira dans la clôture aujourd’hui mercredi 19 septembre de l’atelier de deux jours réalisé à Bijombo, sous le thème  » L’initiative de paix à Bijombo « .

Devant la présence du ministre provincial de l’intérieur et sécurité Victor Chomachoma, des administrateurs des territoires de Fizi, Mwenga, et Uvira ainsi que les majestueux bami des Fuliru et des Vira, les participants venus des communautés Fuliru, Bembe, Vira, Banyamulenge, Banyindu ainsi que celle des Pygmées vivant dans ce groupement ont rehaussé de leurs présences cette activité.

Dès son ouverture hier mardi 18 septembre, Son excellence Joseph Sébastien Muyengo Mgr l’évêque du diocèse d’uvira, a donné la motivation de la tenue de ces assises organisé grâce à l’initiative de l’église catholique. Il a d’indiqué que loin de trouver des solutions à la crise qui secoue Bijombo, les communautés ont la chance cette fois-ci de proposer des pistes de solutions pour juguler cette crise de manière durable.

Les participants ont dégagé des causes, la responsabilité des uns et des autres au sujet de la sécurité dans ce groupement de la chefferie de Buvira. Les recommandations ont été formulées pour une restauration du climat de paix dans cette partie de la province du Sud Kivu.

Signalons que cette activité a eu lieu suite à l’appui financier de l’organisation non gouvernementale Alert International, à travers son projet  » Tujenge pamoja’’. C’est dans la salle Baraza la Parokya d’Uvira que s’est tenue cette rencontre sur la consolidation de la paix.

  • Pacifique Muliri

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*