Plus de trois mille élèves venus du Rwanda et la RDC sont éduqués pour la paix

C’est sous le thème « Jeunes, luttons pour la cohabitation pacifique et contre les drogues » que cette journée dédiée à la promotion de la paix est célébrée ce 21 septembre 2018.

Cette activité transfrontalière connaît la présence de quelques écoles de Kamanyola qui regorgent en leur sein des clubs de Paix. C’est entre autres l’école primaire Saint Jean.

Joséphine Uwibambe, responsable du groupe de dialogue permanent Bugarama- Kamanyola-Cibitoke, justifie ce rendez-vous du donner et du recevoir, dans le sens de la consolidation de la culture de la paix dans des écoles ainsi que l’entourage de celles-ci. Cette activité a été organisé au Groupe Scolaire Saint Paul Muko à Bugarama dans la province de l’Ouest du Rwanda.

Ont pris part à cette activité, des élèves et enseignants des différentes écoles de Bugarama, du Groupe Secondaire Saint Jean de Kamanyola, du Coordinateur  de la Commission Diocésaine Justice et Paix, des Sector Offices Education, ainsi que d’autres membres du GDP.

Signalons qu’une marche de paix a précédée le début de la manifestation.  Cette activité est appuyée par Interpeace à travers son programme de consolidation de la paix et du dialogue transfrontalier.

Égide KITUMAINI.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*