Uvira : une condamnation à 20 ans de servitude pénale

Vingt ans de servitude pénale principale pour assassinat du lieutenant Kambale et la participation à un mouvement insurrectionnel et détention illégale d’armes de guerre, c’est la peine infligée aux citoyens Mutabazi Shadrack et AMANI Mahoro par le tribunal militaire de garnison d’Uvira siégeant au premier degré en matière répressive dans le dossier opposant le ministère public aux prévenus.

Ces personnes sont poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel, la détention illégale d’armes de guerre, le vol à main armée ainsi que pour assassinat.

Le tribunal a appliqué l’article 7 du code pénal militaire. Celui-ci demande la condamnation à l’unique peine qui est la plus forte vis-à-vis des deux prévenus. Ainsi donc, ils ont été tout simplement condamnés à la peine de mort.

Notre source indique que ces deux bandits, sont comptés parmi les éléments Mai -Mai Simuzizi. Le magistrat Bienvenu Mwanansele affirme que les deux prévenus ont semé la terreur dans cette partie de » la province en tant que coupeurs de route opérant à Lemera. Ils seraient auteurs de beaucoup d’abus et exactions. D’autres sources signalent qu’ils ont été d’ailleurs à l’ origine de l’assassinat du lieutenant Kambale dans cette partie, nous avons dit Lemera dans le territoire d’Uvira.

  • Egide Kitumaini
  • Hoci

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*