Aucun démon n’est à la base des incendies à Bukavu

La maison de sieur Kapama, située sur la route allant vers la paroisse Mater Dei, non loin de l’ancien sanctuaire du Mouvement Sacerdotale Marial vient de  prendre feu. C’était aux environs de seize heures ce samedi 29 septembre 2018.

Selon des sources proches, l’explosion d’une batterie d’un panneau solaire a été à la base de cet incendie.
Le véhicule de la mairie est arrivé sur place mais avec un grand retard, témoignent certains étudiants de l’institut Supérieur Pédagogique, ISP Bukavu.
Comme si cela ne suffisait pas, sa citerne n’était pas approvisionné en eau, confirme une source.
De suite de la rareté d’eau, certains voisins sont monté à l’échelle avec de bidons entre leurs mains afin de tenter d’éteindre ce feu dévorant.
Pendant ce moment, le camion anti-incendie est parti se ravitailler en eau.
« Aucun démon ne brûle des maisons chaque jour à Bukavu. L’utilisation irrationnelle de certains dispositifs électriques serait bien la cause des incendies à Bukavu », ironise une infirmière du centre de santé du bdom.
Egide KITUMAINI

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*