Un deuil inhabituel au terrain de Funu.

La Fondation Kamerhe pour le développement social (FOKDS) organise un deuil de deux jours à dater de ce samedi 06 octobre 2018. Elle le fait en mémoire de toutes les personnes assassinées lâchement dans la ville de Bukavu, mais aussi celles tuées à Beni le mois dernier.
Cette annonce est contenue dans un communiqué nécrologique rendu public ce vendredi 5 octobre 2018, et dont une copie est parvenue à la rédaction de la radio Web Sauti ya Mashariki.
Selon le rédacteur de ce communiqué, les cérémonies de deuil seront organisées au terrain de football de Funu, quartier Cimpunda, en commune de Kadutu.
Ce même communiqué indique que la parole sera accordée aux autorités politiques, administratives, militaires, mais aussi aux organisations de la société civile et aux responsables des partis politiques.
La Fondation Kamerhe pour le développement social invite toute la population à participer activement à ces deux jours de deuil, du samedi 6 novembre à partir de 8 heures jusqu’au lundi 7 octobre 2018  pour  les compatriotes.
Claudine Kitumaini.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*