Le quartier Kilomoni 2, au nord d’Uvira, s’est doté ce samedi d’une borne-fontaine située non loin de l’école Soleil-levant

Le quartier Kilomoni 2, au nord d’Uvira, s’est doté ce samedi d’une borne-fontaine située non loin de l’école Soleil-levant. Le 6 octobre dernier, cet acquis a été rendu possible grâce à M. Sheikh Amza Hassan, fils du terroir, en vue de matérialiser la lutte contre les maladies hydriques et faire enfin figurer tant soit peu Uvira sur la liste des cités modernes du pays.
Les habitants du quartier Kilomoni 2 se sont réjouis du fait qu’ils peuvent désormais accéder à de l’eau potable et l’utiliser de manière permanente, contrairement aux anciennes pratiques d’’utilisation des eaux du lac, qui y a causé de nombreuses maladies hydriques.
La cérémonie de remise et reprise de cette borne-fontaine s’est faite en présence du chef de quartier, des chefs d’avenue et des bénéficiaires directs de ce projet, la population. Le chef du quartier Kavimvira, Monsieur Kinyage, a félicité l’initiative de Amza Hassan, fils du terroir qui, selon lui, contribue ainsi au développement dans son entité.
Selon un membre du club de lecture du journal Le Souverain Libre sur place, qui a contacté le Chargé de suivi de ce projet, M. Gustave Matongo, la durée des travaux de réalisation de cette borne-fontaine a été de deux semaines, pour un coût global de 4.800 dollars américains.
Au cours de cette activité, le chef de quartier Kinyage a recommandé à la population de Kilomoni 2 de bien préserver ce robinet, pour un usage bénéfique, à long terme.
Signalons par ailleurs qu’une autre borne-fontaine avait déjà été installée, auparavant, au niveau du marché Kilomoni 1, toujours à Uvira.
Pacifique Muliri

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*