Lancement des outils de promotion de la justice transitionnelle en RDC : une contribution au changement et à la réconciliation.

Plusieurs outils, entre autres des autocollants ont été remis aux chevaliers de la plume ce jeudi 11 octobre 2018. Ces documents qui véhiculent un message de promotion de la justice transitionnelle en République Démocratique du Congo ont été partagés au cours d’un point de presse organisé par la Coalition Congolaise Justice Transitionnelle, CCJT.

Raphael Wakenge, dans son adresse, est revenu sur des actions de mobilisation effectuées dans le cadre de la promotion des mécanismes de justice transitionnelle. Celles-ci se sont organisées au Sud Kivu, Nord Kivu et dans la province orientale. Selon cet acteur de la société civile, les animateurs de la CCJT ont lancé une campagne visant à mobiliser les populations autour des mécanismes de justice transitionnelle notamment les poursuites, la recherche de la vérité, les réparations et les réformes institutionnelles.

C’est dans ce sens qu’ils ont élaboré le draft de deux lois, les spots, d’un autocollant à l’intention des acteurs politiques et d’autres parties prenantes au processus électoral ainsi que d’un dépliant visant à améliorer l’argumentaire sur les deux textes.

Cette campagne se tient en marge du processus électoral avec un accent mis aux préoccupations des acteurs politiques. ‘’Nous espérons que la justice transitionnelle peut apporter une lueur d’espoir si et seulement si ses mécanismes sont connus et utilisés dans notre pays qui vient des conflits’’ a arboré le coordinateur national de la CCJT en ajoutant que cette situation pourrait permettre  à la population et aux dirigeants, avec le concours de la communauté internationale, qui dispose encore des recommandations dont celles du rapport mapping des crimes commis en RDC de 1993 à 2003. Tout dépendra  de la manière dont les uns et les autres s’en serviront a conclu Raphael Wakenge Ngimbi.

Signalons que la tenue de ce point de presse s’inscrit dans la logique de mobilisation de manière à ce que les outils disponibles puissent atteindre les plus larges audiences. C’est sur avenue patrice Emery Lumumba que ce rendez-vous a eu lieu.

  • Egide Kitumaini

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*