Uvira : les femmes préoccupées par l’insécurité

La situation sécuritaire dans l’ensemble du territoire d’Uvira était au centre de discussions entre les membres du mouvement « Rien sans les femmes » et l’Administrateur du territoire d’Uvira en charge de l’Economie, des Finances et du Développement, Monsieur  Bagira Kayamba, au bureau du territoire. C’était jeudi 2 novembre, en son cabinet de travail.

Les membres du mouvement « Rien sans les femmes » ont montré leur préoccupation quant à la recrudescence de l’insécurité dans l’ensemble du territoire, en cette période préélectorale, signalant notamment à l’autorité territoriale des mouvements d’hommes armés qui sont signalés dans la plaine de la Ruzizi.

Lors de cet entretien, le mouvement « Rien sans les femmes« , conduit par son point focal, Mme Gege Katana, a présenté un bilan critique de l’insécurité, qui bat son record dans le territoire d’Uvira.

Signalons par ailleurs qu’au cours de ce même entretien, la délégation a évoqué plusieurs cas d’enlèvement, pratique qui devient monnaie courante dans le territoire, appelant l’administrateur à en faire part à la hiérarchie dans les plus brefs délais.

Pacifique Muliri

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*