Mukwija, Buzi, Minova et Kalehe frappés par un tragique naufrage

28, c’est le nombre de personnes sauvées de justesse dans le chavirement survenue ce lundi 15 Avril aux environs de dix-sept  heures sur le lac Kivu. Le drame s’est passé du côté de Kasunyu.

C’est la jeunesse de cette partie de la province du Sud Kivu, dans le groupement de Buzi qui a sauvé les survivants. Sur plus de cent cinquante personnes qui seraient à bord, ces braves n’ont pu repêcher que les corps, alors sans vie, de deux femmes et d’un bébé d’au moins une année. Parmi ces femmes, l’une était enceinte.

A en croire le pasteur Shamwesi, membre du club de lecture du journal Le Souverain Libre de Kalehe, cette pirogue avait à son bord une centaine des petits commerçants qui font la navette entre le groupement Mbinga Nord et Kituku, en passant par un centre commercial de Kalehe appelé Mukwija.

Ces commerçants étaient dans une pirogue motorisée appelé localement boat. L’embarcation provenait de Kituku,  un quartier périphérique de Goma, en province du Nord Kivu, et se rendait à Mukwija, village situé dans le territoire de Kalehe dans le Sud-Kivu.

Les recherches se poursuivent afin de repêcher d’autres corps des victimes. Une certaine opinion, attribue ce drame à une forte pluie accompagnée des vents violents qui s’est abattue hier dans cette partie du Sud-Kivu et qui a  provoqué ce naufrage. Toutefois, la surcharge des passagers comme cause de cet accident malheureux n’est pas à écarter, ajoute notre source.

Rappelons qu’en date du 12 avril dans la soirée, une autre pirogue en provenance de Cigera s’est renversée sur le lac Kivu décidemment meurtrier. Une personne est décédée et trois s’en sont sorties indemnes grâce à l’intervention des plongeurs. « Plus jamais ça, crient certaines familles des victimes ».

  • Egide Kitumaini

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*