Le personnel administratif de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu en grève

Ambiance particulière, ce vendredi 14 juin, à l’hémicycle de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, à Labotte dans la commune d’Ibanda.

Ce matin, les agents administratifs de l’assemblée provinciale n’entrent pas dans leurs bureaux. Ils s’assoient dans la cour extérieure et ouverte sur le boulevard Patrice Lumumba et l’avenue du lac en plein quartier admimistratif de Nyamoma. Ces contestateurs chantent à tue-tête et sifflent à casser les oreilles.Des agents de la police interviennent pour les empêcher d’allumer le feu et de brûler des pneus.

Les agents de l’assemblée provinciale manifestent pour exiger l’augmentation de leurs salaires et l’amélioration de leurs conditions de vie. Un gréviste affirme que les agents administratifs de cet organe délibérant perçoivent un salaire dérisoire: « Nous déclenchons ce mouvement de grève parce que trop c’est trop. Ce que nous vivons est angoissant, frustrant et révoltant. Les autorités de l’ Assemblée provinciale devraient augmenter nos salaires, apaiser le climat de travail et améliorer  nos conditions de vie  »

Les manifestants affirment qu’ils vont cesser de grever lorsque leurs revendications seront prises en compte. Le président ou tout autre membre du bureau de l’assemblée provinciale n’ont pas été joignables pour expliquer la situation.

  • Christian Kika

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*