Bukavu : Les ‘vieilles’ nouvelles unités de la DGI réclament leurs salaires

Les nouvelles unités de la Direction générale des impôts ( DGI/ Sud-Kivu) travaillent pendant plus d’une décennie sans être payées. La tension est vive devant leurs bureaux.

Plus d’une cinquantaine d’agents de la DGI Sud Kivu viennent d’effectuer,  ce mercredi 17 juillet, un sit in devant les bureaux de leur direction provinciale, sur l’avenue de la cathédrale dans la commune d’Ibanda.

Ces manifestants brûlent des pneus, chantent et crient. Ils soufflent dans des sifflets et vuvuzuela. Ils tiennent en mains des calicots et accrochent des banderoles. Ces morceaux des toiles portent les messages de leurs réclamations : « Nous, nouvelles Unités DGI – Sud Kivu, totalisons  1 à 15 ans de services sans salaire. C’est un crime social et économique. Trop c’est trop ! »

Une vingtaine d’agents de la Police nationale congolaise, PNC, surgissent et dispersent les manifestants. Ils ravissent les calicots et déchirent les banderoles. Ces agents de la DGI déclarent qu’ils manifestent pacifiquement pour réclamer la régularisation de leur situation professionnelle. Ils affirment avoir travaillé pendant plus de 3 voire 15 années, sans salaires ni primes et tout autre avantage.

Le directeur provincial intérimaire de la DGI Sud-Kivu et Le chef du service assiettes, Georges Chihunda, refuse de se prononcer à l’absence de sa cheffe hiérarchique, Brigitte Kasambi, en mission à Kinshasa.

Rachel Fadhili

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*