Zéro cas de la maladie à virus Ebola au Sud-Kivu

Les participants posent pour la postérité

Le gouvernement du Sud-Kivu dément les rumeurs sur la maladie à virus Ebola à Kaziba dans le territoire de Walungu et annonce que la province enregistre zéro cas de cette pathologie. 

Le ministre provincial de la santé, Cosmos Bishisha, dément les rumeurs sur un éventuel cas de la maladie à virus Ebola à Kaziba dans le territoire de Walungu et annonce que la province du Sud-Kivu ne connaît plus cette pathologie. « Hier dimanche nous avons expédié notre équipe d’intervention rapide qui est arrivée à Kaziba. Juste après le prélèvement, ces échantillons sont allés au laboratoire, le test s’est révélé négatif. Six cas de la maladie à virus Ebola ont été enregistrés à Chowe dans le territoire de Mwenga. Trois personnes en sont décédées et trois sont guéries. La province ne connaît actuellement aucun cas de cette pathologie », a-t-il déclaré, en marge de l’atelier de la formation sur la vaccination contre cette épidémie organisé le lundi 16 septembre au centre du Réseau d’innovation organisationnelle (Rio) à Nguba dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Le ministre a indiqué n’être pas venu pour lancer une campagne de vaccination mais pour la sensibilisation à la prévention et à la réponse contre la maladie à virus Ebola. « Nous avons organisé un plan de riposte qui a réussi parce que la province n’a plus de cas », s’est-il réjoui.  Il a salué la contribution de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) et de l’Organisation des nations unies pour l’enfance (Unicef).

Le Sud-Kivu était la troisième province à être touchée par l’épidémie d’Ebola déclarée le 1er août 2018 dans la province voisine du Nord-Kivu (Beni, Butembo, Katwa), avant de s’étendre marginalement vers celle de l’Ituri (nord-est). La ville de Goma a également enregistré des cas d’Ebola depuis mi-juillet.

  • Daniella Mudahama

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*