Un énième et nouveau cas d’incendie dans la ville de Bukavu.

Cette fois-ci c’est dans un quartier résidentiel, sur l’avenue Kalehe, quasiment au croisement de cette avenue avec Hippodrome. L’incendie s’est déclaré, dans la matinée de ce mercredi 18 septembre, entre 10 et 11 heures. Les piétons voient des grosses fumées noires s’élèver dans le ciel. Une maison et des biens sont calcinés. Les jeunes des alentours tentent d’éteindre et stopper le feu pour que le brasier n’atteignent pas leurs habitations respectives. Le camion anti-incendie de la mairie de Bukavu arrive à la rescousse pour diminuer les dégâts. L’origine de ce feu reste inconnue si pas mystérieuse.

Selon les propriétaires de la maison endommagée, aucun brasero n’était  allumé et il n’y avait pas de courant électrique. Ils étaient entrain de chater sur leurs smartphones, quand ils ont aperçu subitement la fumée sortir du plafond. Ils affirment n’avoir réussi à sortir aucun bien de leur demeure. Le chef de quartier de Nyalukemba, Deo Kurasa compatit avec la famille. Le propriétaire  de cette maison calcinée s’appelle Docteur Mangala Mubumbu. Il est médecin à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu.

  • Georges-Ulysse Kitoka

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*