Bukavu : la mairie suspend l’ordinatrice déléguée et énerve le gouvernement provincial

Le maire de la ville suspend son ordinatrice déléguée. La correspondance du ministre provincial de l’Intérieur qualifie cette suspension de règlement des comptes, se basant sur le passage d’une mission de contrôle à la mairie.

« Le maire Meschac Bilubi ne cesse  s’acharner contre tous ceux qu’il croit avoir déposé contre lui, au point de se débarrasser de certains d’entre eux. Il n’a pas respecté la procédure prévue par les  statuts des agents de carrière  de l’Etat », écrit me ministre Lwabandji Lwasi Ngabo.

Le maire de Bukavu, Meshac Bilubi, venait, le 11 février 2020,  de suspendre préventivement l’ordonnatrice déléguée (Od) de l’hôtel de ville,  Elcy Batachoka, pour une période de 3 mois.Il justifiait sa décision par l’incompétence notoire de cet agent, dans l’exercice des fonctions lui assignées, depuis son affectation à la mairie de Bukavu.

La cellule de communication de la mairie insiste qu’il revient au maire de la ville de suspendre un travailleur qui n’est pas dans les normes de la maison. D’après cette cellule, le patron de la ville ne peut révoquer l’OD mais il peut suspendre.

Georges Kitoka

 

Share this:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*