Bukavu : Les femmes créent des parlements virtuels

Amener les femmes  à briser la peur, à pérenniser les acquis de la lutte des femmes  et à postuler aux postes de prise des décisions,  sont  les missions principales des parlements des femmes, que les dames entendent créer en Afrique et particulièrement en Rd Congo. La militante internationale des droits des femmes, Caddy Adzuba, l’annonce au cours de la réunion que la coordination de la société civile du Sud-Kivu vient d’organiser, ce mardi 10 mars 2020.

Caddy Adzuba  profite de cette rencontre pour présenter le  prix Manos unidas, les mains unies en français,  qu’elle vient de recevoir en Espagne et  le projet onusien  l’Alliance  des femmes pour la paix qu’elle chapeaute au niveau de l’Afrique.  La présidente  intérimaire du bureau de coordination de la société civile, Marie Migane, appelle les femmes du Sud-Kivu à s’approprier cette opportunité. Ces parlements virtuels des femmes fonctionneront  comme des assemblées provinciales et nationales de tous les pays.

Cette réunion a eu lieu dans la salle Concordia, sur avenue Mbaki en commune d’Ibanda.

Claudine Kitumaini

Share this:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*