Le Sud-Kivu et le Nord-Kivu contredisent les statistiques de Kinshasa sur le covid 19

Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, était, hier mardi 28 avril, à la quarantaine du coronavirus à Bwindi dans la commune de Bagira à Bukavu. Il a annoncé que le dernier cas du covid 19 était déchargé. Selon lui, les 2 résultats de contrôle sont sortis négatifs. Pour le gouverneur Ngwabidje, il n’existe plus aucun cas du Sud-Kivu.
Le gouverneur du Sud-Kivu reste ce pendant sur ses gardes. Il a décidé à Bwindi que le non port du masque de protection ou cache-nez sera sanctionné désormais d’une amende de 5 000 fc , et de 10 000 fc en cas de récidive.
Dans la province voisine du Nord-Kivu, tous les 5 cas dû au coronavirus viennent d’être déclarés guéris. Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita appelle ce pendant les habitants sa juridiction à ne pas baisser la garde et à continuer de respecter les gestes barrières. Il a annoncé, hier mardi 28 avril, la reprise du trafic aérien entre Goma, Butembo et Beni à partir d’aujourdhui mercredi 29 avril. « Il n’y a plus des raisons d’isoler les grandes agglomérations », martèle le chef de l’exécutif du Nord-Kivu.

Selon les statistiques du secrétariat technique de l’équipe de riposte au covid 19, 7 provinces du pays sont déjà touchées. Il s’agit de Kinshasa avec 476 cas, du Nord-Kivu avec 5 cas, du Sud-Kivu avec 4 cas, de l’Ituri avec 2 cas, du Kwilu avec 1 cas, du Haut Katanga avec 1 cas et du Kongo Central avec 2 cas.

Dieudonné Malekera

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*