Naufrage d’un bateau à Bukavu : la plupart des présumés disparus sont morts

Un pêcheur se fait plongeur pour repêcher les corps des victimes du naufrage du petit bateau de plaisance dénommé Paillotte Roulante. Le drame est survenu le soir du samedi 16 mai.

6 corps ont été remontés des eaux du lac Kivu, le matin de ce mercredi 20 mai, 3 ou 4 jours après l’horreur. Il s’agit des dépouilles de  5 jeunes garçons et celle d’un petit garçon, fils du propriétaire de l’embarcation qui a chaviré. Les corps d’un homme et d’une femme ont été repêchés dans la journée d’hier mardi 19 mai.

« Les opérations  de repêchage continuent. Une grue est sur place, en deçà de la résidence Bralima sur l’avenue Walungu à Muhumba. L’épave du bateau Roulante gît au fond du lac. Deux corps, dont celui du capitaine de l’embarcation, y sont coincés », renseigne le ministre provincial des transports, Swedi Basila.

23 personnes avaient pris place, le samedi 16 mai, à bord de ce bateau de plaisance pour une randonnée sur le lac Kivu. Il y avait 18 jeunes et 5 membres d’équipage.

Le bilan provisoire du naufrage faisait état, le lendemain dimanche 17 mai, de 4 morts, 10 rescapés et 9 disparus. Un rescapé vient de rendre l’âme dans une institution sanitaire de Bukavu. Et quelque part, l’on est en train de constater la mort des présumés disparus.

Joëlle Bufole

Share this:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*