Bukavu :La 6ème prorogation de l’état durgence sanitaire divise la classe politique et inquiète la société civile.

Plusieurs organisations de la société civile sinsurgent contre cette énième prorogation consécutive de l’état d’urgence sanitaire en RDC. « La série de prorogations paralyse tout le système de la vie socio-économique nationale », estime Joseph Kitungano, le coordonnateur national du collectif des associations de défense de droits de l’homme (Caddhom).

Certains cadres du Front commun pour le Congo (Fcc) ne sont pas de cet avis. Le fédéral du Mouvement social pour le renouveau (Msr), Valentin Midubo, martèle que les autorités politiques tiennent à sauver des nombreuses vies contre la covid19. « La situation socio-économique de la population est certes précaire mais la santé et la vie nont pas de prix », souligne-t-il.

Du côté de l’opposition, notamment « Lamuka », la série des prorogations de l’état d’urgence sanitaire accentue et alourdit la souffrance de la population. Le député provincial et membre de cette plateforme politique, Pitchou Kasilembo, propose un déconfinement rapide.
Plusieurs voix se lèvent de partout pour revendiquer le déconfinement total de la ville de Bukavu. Les gens ont besoin de reprendre leurs activités socio-économiques.

Trésor Ilanga

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*