La chefferie Ntambuka évolue sans budget et administration

Les mouvements citoyens et la société civile, dénoncent, le jeudi 16 juillet à Kashofu, le fait que la chefferie Ntambuka navigue  à vue dans les domaines financier et administratif.

Selon  le membre de la Lucha, Chukus Muyaga, le budget participatif 2020 est en train d’être vidé. La gestion des fonds de ce budget pour l’exercice  2019 n’est toujours pas évaluée. La chefferie n’a jamais réuni les mouvements citoyens et la société civile pour cette évaluation. La pandémie de coronavirus ne peut pas en être l’échappatoire. Il y a lieu de se demander, si la sensibilisation de la population sur l’importance de payer les taxes et les impôts, doit continuer.

Le président de la société civile Ntambuka, Surumwe Ziribanki, lui, décrie l’instabilité administrative de la chefferie. « L’entité a un nouveau secrétaire administratif depuis un mois. Emmanuel Lubondo vient de remplacer Céleste Muhanya à ce poste », fait-il observer.

Adolphe Debaba

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*