Le dollar disparaît et le franc congolais se raréfie sur le marché à Bukavu

Les différents points de change n’affichent pas le taux. Le marchandage s’effectue de bouche à l’oreille. Comme d’habitude et aujourd’hui avec plus de discrétion.
Les ménagères et les messieurs tout le monde ne savent plus à quel saint ou diable se fier. Certains cambistes affirment s’inspirer de la situation de Kinshasa, la capitale, pour fixer le taux de change. D’autres expliquent que les billets des francs congolais disparaissent sur le marché depuis hier lundi 3 août.

La situation est floue. Il faut rester vigilants et compétitifs. Loi de la sélection naturelle, les changeurs, apparemment faibles, suspendent leurs activités. Ils attendent que la situation soit stable.
Quelques habitants de Bukavu voient venir le désordre et le chaos en RDC. Selon eux, c’est depuis juin que le seuil de 1.900 francs congolais pour un dollar a été dépassé.
Dans la plupart des points de change, le prix d’un dollar américain nage entre 1600 et 1800 francs congolais.
La Banque Centrale du Congo, BCC, affiche, ce mardi 4 août, le taux officiel de 1.966 francs congolais pour un dollar américain. Depuis le mois de juin, le taux de change franchit le 1900 francs congolais.

Alertte Bototo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*