SUD-KIVU Le Gouvernement provincial promet de mieux encadrer les chefs de quartier et d’avenue

Le ministre provincial de l’intérieur, Lwabanji Lwasi Ngabo attend les résolutions de la table ronde pour accompagner davantage les chefs de quartier et d’avenue à mieux remplir leurs devoirs vis-à-vis de la population et de la hiérarchie.

Son conseiller en décentralisation, Déo Bisimwa,  vient de donner cet engagement au cours de la revue de presse participative, format table ronde, du Souverain Libre.

Ce journal organise un atelier d’échange entre les autorités provinciales et urbaines avec les chefs de quartier et d’avenue.

C’est aujourd’hui vendredi 28 et demain  samedi 29 août, à l’Hôtel Touriste sur l’avenue Lumumba à Nyawera dans la commune d’Ibanda.

L’objectif de cet atelier est d’esquisser des pistes de solution par rapport aux défis existants et persistants vis-à-vis de la gouvernance locale et de la recevabilité sociale.

Ces cadres de base ont la lourde tâche d’encadrer les couches sociales et les forces vives.

Les textes légaux semblent les ignorer.

Le professeur Arnold Nyaluma de l’Université catholique de Bukavu, UCB,  modère cet atelier qui réunit une vingtaine de personnes.

Joëlle BUFOLE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*