Bukavu : Le media en ligne LaprunelleRDC.info forme ses journalistes et ses correspondants

Amener les journalistes des medias en ligne à travailler d’une manière professionnelle, et ce, sur les questions de la gouvernance locale, des droits humains, de la démocratie et du genre. C’est l’objectif d’une formation de trois jours organisée par le media en ligne laprunellerdc.info de Bukavu.

Cette formation réunit une dizaine de journalistes de la province du Sud, Nord-Kivu et Ituri pour améliorer le travail de ce jeune media en ligne basé à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Ce media vise à amener ses journalistes locaux et correspondants à comprendre leur rôle dans l’édification d’une société juste et respectueuse de la bonne gouvernance au niveau local et national en tant que des véritables chiens de garde de la société.

Pour Honneur David Safari, l’Editeur-directeur de ce média en ligne, cette formation va permettre à ses journalistes de contribuer à la consolidation d’un état démocratique et respectueux.

« Cette formation va permettre aux journalistes et aux correspondants du media en ligne laprunellerdc.info à écrire sur des questions des droits de l’homme et des minorités en particulier. Nos journalistes doivent aussi traiter toutes ces questions avec des lunettes genre. Ils doivent connaitre leurs droits, leurs limites légales mais les efforts entrepris pour que le pays adopte des lois sur la protection des journalistes et la dépénalisation de délits de presse. Bref, les capaciter sur l’obligation de se conformer au code d’éthique et déontologie du journaliste congolais», explique l’éditeur-directeur de laprunellerdc.info.

Ce premier jour, le débat tourne sur les infractions pénales de la presse et le combat pour la dépénalisation de délit de presse. Cette formation se tient à l’hôtel Delicia, sur avenue Kibombo, dans la commune d’Ibanda à Bukavu à partir de ce lundi 12 au Mercredi 14 octobre2020.

Des journalistes correspondants venus du Nord-Kivu dont Goma, Beni, Butembo, Masisi, du Sud- Kivu dont Bukavu, Walungu, Mwenga,Uvira et Ituri prennent part à cette séance de capacitation.

Joëlle Bufole

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*