Le président Félix Tshisekedi annonce la création de l’union sacrée de la nation

Le président de la Rdc, Félix Tshisekedi s’est adressé, hier vendredi 23 octobre, à la nation à travers la télévision nationale congolaise (Rtnc). Il s’est montré plutôt rassembleur du peuple congolais, contrairement à ceux là qui s’attendaient à un discours incendiaire qui pourrait brûler le pays.

Dans un message de 6 minutes, le chef de l’État a annoncé la tenue imminente des nouvelles consultations nationales. Il aura une série des contacts avec les leaders politiques et sociaux les plus représentatifs pour recueillir leurs opinions en vue créer une union sacrée de la nation. Selon lui, ces consultations ne visent que la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de la participation à la gestion du pays.

Félix promet aussi de revenir vers le peuple dans une nouvelle adresse pour lui faire part de ses décisions qui nexcluront aucun cas de figure. Il affirme avoir constaté des divergences persistantes entre les signataires de l’accord de coalition du Front commun pour le Congo et la Cap pour le changement (FCC-CACH). Ces divergences portent notamment sur les questions de la paix et de sécurité, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l’organisation des élections, la gestion du portefeuille de l’État, la territoriale, la diplomatie, à l’indépendance de la justice et l’instauration de l’État de droit.

« Je ne laisserai aucun engagement politique sur mes prérogatives constitutionnelles et sur l’intérêt supérieur du peuple congolais », martèle le chef de l’État. Fin politicien, il ne fait pas allusion à la dissolution de l’Assemblée nationale et à celle du FCC CACH, la coalition au pouvoir.

Trésor Ilanga

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*