Bukavu: Les pluies donnent des cauchemars à Kadutu déboisé et surpeuplé

Des menaces d’éboulements, grosses têtes d’érosions, torrents impétueux … Les pluies diluviennes et les moindres averses donnent des cauchemars aux habitants de Kadutu. La Mission antiérosive du temps colonial veille au sol fragile de son premier  centre extracoutumier qui devient une commune surpeuplée, déboisée et défoncée. Tout peut s’écrouler et emporter  !

Un gouffre s’élargit la route entre le lycée Wima et l’Institut supérieur de développement rural (Isdr) dans la commune de Kadutu. Les sœurs des Carmes et les Pères blancs du Camp Zaïre déplacent leurs couvents respectifs sur l’avenue Kasongo dans la commune d’Ibanda..

L’Office des routes  vient de jeter un pont sur l’au-delà du lycée Wima et au dessous de l’Institut technique Fundi Maendeleo sur la route nationale numéro 2, Bukavu – Walungu.  Les érosions et éboulements risquent d’emporter l’ouvrage.

Moreau Tubibu du Groupe Jérémie rappelle que la colline Bugabo, la vallée du Camp Zaïre et la plateau de Karhale étaient des forêts d’eucalyptus. « Les eaux des pluies pouvaient emporter le sol fragile de ces monts et vaux. Le colonisateur belge avait une Mission antiérosive (Mae) », se souvient ce septuagénaire, nostalgique et soucieux.

Entretemps les moindres averses occasionnent un torrent impétueux des eaux sur l’avenue Industrielle. Un gros bourbier jonche le tronçon routier non loin de l’entrepôt de la société Bralima. La circulation des engins motorisés est perturbée. Des poids lourds de cette entreprise brassicole encombrent la voie. Les risques des accidents augmentent. Les jeunes  éprouvent des difficultés pour atteindre l’école ou rentrer à la  maison. Certains taximen et motards plaident pour que le gouvernement provincial colmate  les nids de poules.

Les pluies diluviennes et les moindres averses donnent des cauchemars aux habitants de Kadutu. La commune est  surpeuplée, déboisée et défoncée !

Trésor Ilanga

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*