GBV et MEDIAS : Afem appelle les médias à promouvoir l’équité du genre dans l’exercice du métier au Sud Kivu.

Madame Julienne Baseke coordonnatrice de l’Association des Femmes de Médias, demande aux organes de presse œuvrant au Sud Kivu d’éviter des stéréotypes dans l’exercice du métier. Un appel lancé dans le cadre  d’intégration des aspects liés au genre à travers, notamment des messages positifs dans le cadre de la promotion de l’image de la femme.

L’appel a été lancé hier lundi 07 décembre 2020 au cours d’un atelier de révision, de validation et de signature de la charte portant intégration du genre dans les médias.

Au cours de cette rencontre qui regroupait des organisations de la société civile, quelques médias et des services étatiques, la directrice de Mama Radio a exhorté tous les responsables à promouvoir la culture d’égalité de genre à tous les niveaux. 

En compréhension, c’est le partage des mêmes chances et opportunités entre les filles et garçons, les hommes et les femmes.

Elle constate tout de même un nombre croissant de femmes dans différents médias. Par ailleurs, il existe encore, selon elle, une politique discriminatoire au sein de certaines rédactions.

Celle-ci concerne la manière de collecter, de traiter, de couvrir médiatiquement certains évènements, du choix des personnes ressources ainsi que des journalistes reporter.

Elle appelle enfin tous les Médias à renforcer les capacités des femmes journalistes. Une façon de les aider à pouvoir conduire sans équivoques, des émissions à caractère politique, économique et sécuritaire.

·        Claudine Lumvi

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*