Tronçon routier Mulamba –Ruzizi 1er : un enrobé de mauvaise qualité fait retarder les travaux.

Les travaux de réhabilitation du tronçon routier place Mulamba-frontière avancent à pas de tortue. Constat fait ce matin par un journaliste du Souverain Libre.

Constat fait, une partie de cette route est déjà colmatée et va bientôt recevoir une couche d’asphalte.

Les engins des compagnies Menders et Epos limited y sont visibles. Ils sont casés tout près de l’Institut Mushere dans la commune d’Ibanda ; où d’ailleurs certaines sources indiquent que les travaux y seront exécutés pendant la semaine prochaine.

La pose de l’enrobé est interrompue. Ce, jusqu’à l’arrivée des matériaux, en provenance du Rwanda voisin.

Selon des sources proches de cette entreprise, l’Office de Voirie et Drainage, OVD était chargé de mettre à la disposition de cette entreprise de l’enrobé pour asphalter ce tronçon. Malheureusement le bitume présenté a été jugé d’une mauvaise qualité.

Entre-temps, deux routes secondaires servent de déviation en attendant l’arrivée d’un enrobé de bonne qualité. Il s’agit entre autres de la route située à l’entrée de l’hôpital Medicure au feu vert ainsi que celle débouchant au niveau du Centre d’Accueil Protestant, CAP Nguba.

Les travaux sont exécutés par des ingénieurs de génie civil rwandais. Ils appartiennent aux Compagny Epos limited et ‘’Meanders’’.

La réhabilitation de ce tronçon routier devait durer 45 jours. Nous sommes à plus de 365 jours et quelques semaines. Ils ont été lancés le 9 novembre 2019, par l’autorité provinciale, Théo Kasi.

·         Rachel Fadhili

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*