Covid-19 : Le vaccin est un passage obligé (Félix Tshisekedi).

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, à l’issue de sa visite de deux jours au Congo-Brazzaville, déclaré qu’il existe deux produits Congolais anti-covid-19 qui promettent par leurs résultats. Une dépêche de Drc actualité forum

Le successeur de Joseph Kabila a, dans la foulée, annoncé qu’une promotion sera faite sur ces deux médicaments, sans toutefois les citer.

« On a reçu déjà des propositions de nos partenaires. Le vaccin est un passage obligé. Mais, nous privilégions aussi le traitement curatif. Je crois que nous avons deux produits qui promettent en tout cas par les premiers résultats qu’ils montrent. Ce sont des produits congolais. Nous allons en faire la promotion. Le vaccin est un passage obligé qui permet de freiner la contagion », a déclaré le président Tshisekedi cité par RFI

Signalons par ailleurs qu’avec son homologue Denis Sassou-Nguesso du Congo-Brazzaville, le président Tshisekedi a échangé sur la situation sécuritaire en RDC, en Centrafrique, au Cameroun et au Niger.

Dans une correspondance datée du 07 janvier et adressée au président du Conseil d’administration du Centre de recherche pharmaceutique de Luozi, Bantangu Mpesa, le ministre de la santé, le docteur Eteni Longondo, dit avoir noté avec “satisfaction” les résultats des essais cliniques de Manacovid, médicament contre la Covid-19, réalisés dans l’un des hôpitaux de la République démocratique du Congo.

En effet, tout en saluant les efforts consentis par votre Centre de recherche en réponse à l’appel lancé par son excellence monsieur le président de la République, chef de l’État, pour que les filles et fils de notre pays trouvent une thérapie locale contre la pandémie de Covid-19, je note, avec satisfaction, les résultats obtenus des essais cliniques réalisés dans l’une de nos formations hospitalières“, peut-on lire dans cette lettre signée par le Dr Eteni Longondo.

Il faut signaler que Manacovid est un médicament congolais contre la maladie à Coronavirus, produit par le Centre de recherche pharmaceutique de Luozi. Il est déjà en vente sur le marché congolais. Manacovid se vend entre 100 et 120 dollars américains selon les milieux à Kinshasa. 

une dépêche

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*