Uvira : « Ujamaa » se marie avec la gestion et la transformation positive des conflits

Renforcer les connaissances du staff programme des organisations membres du consortium ZOA, PSVS, et RVA, voilà le mobile qui poussent des acteurs sociaux à se retrouver dans un atelier de six jours à Uvira.

Cet atelier est circonscrit dans le projet Ujamaa. Il concerne la gestion de la problématique foncière et celle liée à la pacification dans la thématique dans des conflits relatifs à la terre.

« Les résultats de cette rencontre permettront de susciter un sens de leadership dans la femme », avouent ces hommes et femmes soucieux de la promotion de la paix au sein de leur communauté.

‘’L’intégration de l’aspect Genre dans la programmation de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation des activités du projet Ujamaa », tel est la problématique décortiquée au cours de cette session.

Organisé par l’Asbl ‘’Programme de secours aux vulnérables et sinistrés’’, PSVS, l’atelier se tient dans la salle des réunions de l’hôtel Suzana. Il est situé dans la commune Kalundu. C’est sous la facilitation de Claudine LUMVI, éditrice directrice du journal  le souverain libre basé à Bukavu.

·        Egide Kitumaini

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*