Bukavu : Des médecins admettent qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir, certains patients y croient !

Volontairement, le personnel médical s’engage à réaliser un acte de charité en faveur des patients internés au sein de l’hôpital provincial général de référence de Bukavu. C’est en marge des préparatifs de la célébration de la journée internationale des malades.

Certains médecins de l’hôpital général appellent à une mobilisation. Ils sollicitent les personnes de bonne volonté à pouvoir réaliser un acte de charité en guise d’un apostolat en faveur des malades.

Cette action a été lancée par la direction de l’Hôpital provincial général de référence de Bukavu ce mercredi 03 février 2021.

Selon le Dr Pacifique Muliri de la cellule de communication de ladite structure hospitalière, il est questions aux chrétiens et autres personnes de bonne foi de compatir avec cette catégorie de vulnérables. L’objectif est de pouvoir soulager leurs peines en ce moment difficile.

« Il est question essentiellement d’interpeller les personnes de bonne foi tout comme le personnel de l’hôpital qui est habitué à cette gymnastique chaque année, de consentir des contributions pour payer par exemple  les frais de soins de certains malades indigents guéris en vue d’obtenir leur sortie ce jour-là. Pourquoi pas un apostolat sous d’autres formes en faveur des malades ? », sensibilise ce médecin ajoutant que pour rejoindre cette action sociale initiée par l’Hôpital provincial général de référence de Bukavu, certains compatriotes peuvent remettre leur don à distance. 

Ces numéros de téléphone (+243 847 444 559, +243 976 653 835 recevraient des contributions des personnes qui n’ont pas la possibilité de mouvoir jusqu’à l’hôpital.

La commémoration de la journée internationale des malades est célébrée chaque 11 février  de l’année.

Au moment du lancement de cet anniversaire, une messe d’action de grâce sera dite à cette date dans les installations de l’hôpital provincial. Un évènement qui selon des sources de cet hôpital, sera clôturé par des actes des charités.

·         Egide Kitumaini

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*