Sud-Kivu : Les communautés locales attendent beaucoup du code minier

Les vulgarisateurs  miniers apprennent les techniques et sont dotés des outils didactiques pour faire passer les messages dans leurs sites respectifs.

C’est au cours de l’atelier de formation que l’organisation Justice pour tous, JPT, organise ce lundi 8 et demain mardi 9 février au Centre d(accueil protestant, CAP, à Nguba dans la commune d’Ibanda.

Selon les participants, plusieurs personnes des communautés locales ne reconnaissent pas leurs droits par rapport à l’exploitation minière.

Le coordonnateur de Justice pour tous, Raoul Kitungano  enfonce le clou et affirme que le code minier révisé est moins connu dans la province du Sud-Kivu.

Son organisation tient à partager les expériences avec les vulgarisateurs et former ces derniers. Ce code minier a été révisé. Il a été  en 2002 et n’a pas d’impact notoire sur le terrain.

Après cette formation, les participants seront capables de sensibiliser les communautés sur les origines et  sur ce qu’elles peuvent attendre du code minier révisé.

Le Fonds de nations unies pour la démocratieFNUD, finance cet atelier des vulgarisateurs du code minier révisé.

Georges KITOKA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*