Kalehe: Un finaliste des humanités recherche son père biologique

Un  garçon âgé de 18 ans et finaliste des humanités entreprend des démarches pour recouvrer sa paternité. Il est inscrit en 6ème année latin philosophie dans une école de la sous division de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst Kalehe 3) à Kalonge.

Le Groupe d’alerte précoce (Gap/Kalehe)  accompagne ce jeune homme. « Le garçon veut connaître son père biologique sans devoir amener ce dernier au parquet ou tribunal de paix. Il étudie difficilement mais sa mère lui a conseillé, il y a quelques mois, la voie de la médiation », révèle la présidente de cette structure, Justine Zawadi.

Selon notre source, le géniteur 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*