Sud Kivu : Le quorum non atteint fait avorter la tenue de la plénière ce mercredi 7 avril 2021.

Aucune plénière n’a eu lieu à l’hémicycle de l’assemblée provinciale du Sud Kivu. Cependant, l’atmosphère est plutôt tempérée après les tumultes d’hier mardi 6 avril.

C’est le président de cet organe délibérant qui a convoqué la plénière de ce jour. Malheureusement, elle a avorté.

Plusieurs questions devaient être traitées. C’est entre autres l’examen de la motion de défiance déposée contre le gouverneur Theo Ngwabije le samedi 04 avril, l’audition de la réponse du gouverneur sur la question écrite lui adressée par le député Kamanda Jacques sur un probable détournement d’argent décaissé par le gouvernement central pour construire  des ports à Kalehe.

D’autres sujets importants étaient inscrits à l’ordre du jour.

Il s’agit notamment de la réponse du gouverneur à la pétition initiée par une frange de  la population contre lui.

Cette pétition populaire est déposée au bureau  de l’assemblée provinciale et copiée à la présidence de la république.

Du suivi et du contrôle de l’exécution du programme du gouvernement provincial ; du niveau d’exécution des recommandations  des députés provinciaux par l’exécutif provincial ainsi que les arriérés parlementaires et les nouveaux édits dans le domaine des aspects socioéconomique visant le bien être de la population.

Quelques sources proches de l’assemblée provinciale indiquent que les protagonistes étaient visibles dans les parages du bâtiment de cet organe délibérant. D’autres y ont brillés par leur absence.

Décidément, cette session de mars s’ouvre sur fond de tensions et de polémiques entre  le gouvernement provincial et l’assemblée provinciale. 

Le bureau de coordination de la société civile du Sud Kivu encourage  le gouverneur à se soumettre à l’exercice de la redevabilité tel que voulu par les députés provinciaux.

Dans le cas contraire, la société civile lui demande de démissionner illico presto.

·         Trésor Ilanga

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*