Mukwege et le prix nobel : la population congolaise s’en réjoui

Les agents de l’hôpital général de référence de Panzi à Bukavu, la population de la province du Sud Kivu et de la République Démocratique du Congo à travers le gouvernement congolais sont tous satisfait du prix Nobel de la paix, décerné à Denis Mukwege ce vendredi 5 octobre 2018.
Le docteur Mukwege est le 16ème africain à pouvoir recevoir ce prix d’honneur. Voici les différents prix Nobel sur le plan africain :
Le Sud-africain Max Theiller en 1951 pour la découverte du vaccin contre la fièvre jaune. Le Sud-africain Albert John Lutuli en 1960 : prix Nobel de la paix. Le président égyptien Anouer El-Sadate en 1978,  prix Nobel de la paix, lié à la lutte contre apartheid. L’archevêque Sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix pour la lutte contre l’apartheid.
L’écrivain nigérian Wole Soyinka, en 1986 prix Nobel de la littérature. L’écrivain Naguib Gordimer en 1988, prix Nobel de la littérature. Les Sud-africains Nelson Mandela et Frederic De Kler, en 1993, ils ont obtenu le prix Nobel de la paix pour la lutte pour une Afrique du sud démocratique. L’américano-égyptien Ahmed Annan, en 1999 prix Nobel de la chimie.
Le ghanéen Koffi Annan, en 2001 prix Nobel de la paix.  L’écrivain Sud-africain John Maxwell Coetzee, en 2003, prix Nobel de littérature.
La kenyane Wangari Maathai en 2004, prix Nobel de la paix, militante  écologiste, lutte pour le développement durable, la démocratie et la paix
La présidente Ellen Johnson Sirleaf et la militante Leymah Gbowee, en 2011, prix Nobel de la paix.   Toutes deux libériennes. Elles ont lutté pour la sécurité et les droits des femmes.
Voilà le 16ème qui est le Congolais Denis Mukwege, en 2018, prix Nobel de la paix, qui est motivé par la lutte contre les violences sexuelles
Le médecin congolais est reconnu comme l’un des spécialistes mondiaux du traitement des fistules. C’est à ce titre qu’il a reçu un doctorat Honoris Causa de l’Université d’Umeå (Suède), en octobre 2010. Au cours de la même année, il a reçu la médaille Wallenberg de l’Université du Michigan (USA).
Dr Denis Mukwege a défendu sa thèse de doctorat en 2015 à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Son étude a porté sur le thème : »Etiologie, classification et traitement des fistules traumatiques uro-génitales et génito-digestives basses dans l’Est de la RDC ».
Egide Kitumaini

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*