Une marche contre la Société Nationale d’Électricité, SNEL à Bukavu

Le mouvement citoyen Amka Congo projette de descendre dans la rue ce mercredi 10 avril 2019 manifester son ras-le-bol face surfacturation de l’énergie électrique, des délestages intempestifs, dont les victimes sont les habitants de la ville de Bukavu. Cette précision est de Remy Kasindi, membre de ce mouvement. Il l’a fait savoir ce mardi 9 avril dans un entretien accordé à un reporter de votre radio

Selon Kasindi, les habitants de la ville de Bukavu sont victimes de la surfacturation forfaitaire d’énergie électrique alors que le délestage est devenu la norme dans la quasi-totalité des quartiers de la ville.

« Pendant plus de trois mois, la SNEL nous parle des factures forfaitaires, on nous parle du déficit en eau sur le lac Kivu et sur la rivière Ruzizi. Des histoires qui ne tiennent pas debout. Nous nous sommes dit qu’en tant que citoyens, tout ce que nous devons faire c’est démanteler ce mensonge. La Snel nous gère par des mensonges et nous ne devons pas l’accepter. » a-t-il dit.

Notre source fait savoir que les responsables de la société nationale d’électricité se retranchent derrière le mensonge pour expliquer leur incapacité de gérer cette société. Pour lui, il est temps que ça change. C’est inadmissible que les habitants de la ville de Bukavu passent des nuits dans le noir alors que le barrage de la Ruzizi  produit une grande quantité d’énergie électrique.

Cependant, Remy Kasindi invite les habitants de la ville de Bukavu à se joindre à cette manifestation pour mettre un terme à la gestion lamentable des responsables de la SNEL. Le but étant d’obtenir une énergie électrique permanente dans tous les ménages et dans toute la ville.

Pour rappel, cette manifestation partira de la place de l’indépendance, passera par l’avenue patrice Emery Lumumba pour finir au bureau provincial de la Snel situé sur l’avenue de la Résidence où un mémorandum sera déposé.

  • Christian Kika

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*