Les députés du Nord et Sud-Kivu promettent adopter des édits sur la protection des activistes pro démocratie

« Amener les parties prenantes à comprendre leur rôle en tant qu’acteurs protecteurs des droits humains et soutenir les députés provinciaux du Nord Kivu dans le processus de vote de l’édit portant protection des droits humains et activistes pro démocratie ».

Tel est l’objectif d’une séance d’échange d’expériences de deux jours organisés par SOS-Information Juridique Multisectorielle en partenariat avec la synergie Ukingo wetu de Goma. Et ce, en vue du développement des mécanismes efficaces de protection des défenseurs des droits humains et activistes pro démocratie, un échange d’expérience rassemble des élus du Nord Kivu et ceux du Sud Kivu. Le but est d’inciter les autres assemblées provinciales de voter des édits et à l’assemblée nationale d’élaborer une loi. Selon Justin Bahirwe, la finalité de ce combat en faveur de la démocratie et des droits humains et que soit appliqué effectivement l’édit.

L’expérience du comité de suivi a été présentée par le coordonnateur de SOS IJM afin que le projet d’édit aboutisse en province du Nord-Kivu. Quant à elle, l’endosseuse de l’édit en province du Sud Kivu, l’honorable Kinja Mwendanga loue la bravoure de feue Solange Lusiku qui, même, dans ses derniers moments, était toujours fière d’accompagner cette lutte, soulignant d’ailleurs que la presse du Sud Kivu a été un allié de taille dans cet engagement.

A en croire certains participants, la province du Nord-Kivu pourra fructifier ces échanges jugés enrichissants. Prince Kihangi, président de la commission politique sécurité, administration et juridique au sein de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu est animé d’un sentiment de satisfaction car ce serait pour lui un succès que pendant cette législature, cet édit soit adopté et promulgué.

Il s’engage avec ses collègues et sollicite l’accompagnement des élus du Sud Kivu. Il pense que l’arrivée de ses collègues du Sud Kivu à Goma renforce ce processus pour l’aboutissement de leur engagement. Tous s’investissent totalement dans la démarche. « S’il est adopté, cet édit sera le premier de la législature en cours », se vante l’honorable Mwami Saa-Mbili Roger ajoutant que toute stratégie de nature à faire comprendre la pertinence est la bienvenue.

Le Sud Kivu, un modèle en RDC ?

En septembre 2017, la commission nationale des droits de l’homme ainsi que le DDH membres de la synergie Ukingo wetu, ‘’Suwe’’, ont échangé des expériences dans la province du Sud Kivu. Consécutivement, au Nord Kivu, la société civile a initié un édit portant protection des DDH en s’inspirant du modèle du Sud-Kivu.

C’est dans ce cadre que la présente activité est organisée aux fins de permettre aux deux provinces d’inspirer d’avantage, le niveau national pour une loi plus globalisante, tel que prôné par le ministre des droits humains lors de l’évaluation de la RDC à l’examen périodique universel, au conseil des droits de l’homme des nations unies, à Genève le 7 mai 2019.

C’est par conviction que s’est inscrit dans cette initiative.

Ont pris part à cette rencontre, deux députés provinciaux en exercice, quatre membres du comité de suivi des mécanismes de protection des ddh et des journalistes au Sud Kivu, sept députés provinciaux du Nord Kivu, membre de la commission politique sécurité administration et juridique, neuf acteurs de la société civile regroupés au sein de la synergie Ukingo wetu, la coordination provinciale de la commission nationale des droits de l’homme et partenaires techniques dont protection international, le centre carter et le Bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme.

Pour rappel…

Le 10 février 2016, le gouverneur Marcellin Cishambo promulgue l’édit et celui-ci sera à son tour publié dans le bulletin officiel. Egide Kitumaini représente l’Union nationale de la presse du congo, Unpc Sud Kivu qui fait partie du comité de suivi de l’édit portant protection des défenseurs des droits humains et journalistes à cette rencontre.

  • La rédaction

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*