Les élèves de Nyatende effectuent des kilomètres à pied jusqu’au gouvernorat de la province

Les élèves de l'Institut Nyatende en pleine marche

Les élèves de l’institut de Nyantende viennent d’organiser, ce lundi 28 octobre, une marche, de Nyatende dans le territoire de Kabare jusqu’ à La botte dans la commune d’Ibanda.  

Ils dénoncent le fait que les enseignants et le gouvernement congolais abandonnent le secteur éducatif. Ces élèves disent recevoir les enseignements de mauvaise qualité alors que l’éducation est le secteur clé de la vie.

Selon eux, les enseignants sont absents dans les classes depuis plusieurs semaines. Ils plaident en faveur des enseignants des villages qui sont discriminés sur le plan salarial. Ces enseignants des milieux ruraux ont pourtant, selon eux, le même niveau d’étude et les mêmes diplômes que ceux de la ville.

Le souci majeur de ces élèves manifestants, est la reprise des cours dans les plus brefs délais.

« Nous, élèves de Kabare, revendiquons notre droit à l’éducation comme il faut. Que l’état Congolais remette nos enseignants dans leurs droits. Nous disons non à la zone salariale, Diplôme égal, salaire égal » écrivent-ils sur un tableau noir.

Plusieurs écoles de la province éducationnelle du Sud-Kivu n’ont pas fonctionné ce lundi 28 octobre 2019.

Claudine Kitumaini  

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*