Afdc : la cour constitutionnelle énerve le sénateur Lukwebo et conforte le député Mudekereza

Aucun membre du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés, AFDC A ne perdra son mandat. Et cela, qu’il soit de l’aile Modeste Lukwebo ou de l’aile Néné Nkulu. La cour constitutionnelle vient de décider et de trancher ainsi dans son audience d’hier mercredi 17 juin. Elle siégeait sur la requête de l’AFDC A, aile Lukwebo, concernant la déchéance des mandats parlementaires.

Cette haute juridiction estime que la crise au sein l’AFDC A est un conflit de leadership au sein dun même regroupement politique et non d’une dissidence. L’aile Lukwebo s’était désolidarisée à un certain moment de Joseph Kabila, l’autorité morale du Front commun pour le Congo, FCC. Modeste Lukwebo tenait à rester candidat au poste de président du sénat. L’aile de Nene Nkulu reste toujours fidèle au président honoraire et sénateur à vie, Joseph Kabila.

Les députés Olive Mudekereza et Didier Okito du Sud-Kivu font partie de lAFDC A aile, Néné Nkulu. Le sénateur Modeste Lukwebo est ressortissant de la même province.

Dieudonné Malekera

Share this:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*