Les Chinois évaluent l’état de la route Miti Walikale Kisangani

kr

Une délégation des Chinois vient d’arriver au poste d’encadrement administratif de Bunyakiri, dans la soirée d’hier lundi 27 juillet. Ils évaluent l’état de la route nationale numéro, la route Miti Walikale Kisangani. Ils ont examiné entre autres 6 gros caniveaux sur plus ou moins 2 kilomètres dans et autour du centre de Bulambika.

Les camions de grand tonnage ne roulent plus à certains endroits de la route lorsqu’ils étaient chargés. Les femmes de la contrée de Bunyakiri sont devenues des portefaix occasionnels, des porteuses des colis de la cargaison pour le transbordement.

Le président de la nouvelle société civile locale, Anderson Buzima, espère que la route Miti Walikale Kisangani sera réhabilitée le plus vite possible. « Cette voie terrestre est très capitale pour le développement de la contrée de Bunyakiri », sécrie-t-il, implorant le ciel. La population de Bunyakiri soupire et pousse un ouf de soulagement.

Des ingénieurs de l’Office des routes et des responsables de la Monusco accompagnaient cette délégation des Chinois.

Pacifique Amos

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*