TENAFEP au Sud-Kivu : Les surveillants de territoires n’ont reçu aucun rond

Les enseignants surveillants du Test National de Fin d’Etudes Primaires dans les territoires n’ont pas perçu leurs primes de surveillance.

Ils dénoncent cette discrimination des autorités de la province du Sud-Kivu.

Le délégué des enseignants nouvelles unités du Sud-Kivu, Mugisho Metre,   affirme que les surveillants du TENAFEP  dans la ville de Bukavu ont reçu chacun 20 dollars américains après la passation de cet examen.

Selon lui, cette discrimination risque de mettre en cause la surveillance de l’examen d’Etat en septembre prochain.

Les enseignants des territoires   peuvent ne pas  s’y engager.

« Nous avons remarqué que le gouvernement ne s’est pas bien outillé. Ces genres de comportements peuvent impacter négativement à la surveillance des examens d’Etat qui pointent à l’horizon ».

 Dans plusieurs territoires, certains enseignants surveillants du TENAFEP  ont refusé de remettre des items aux inspecteurs.

Ils ont remis les copies de l’examen, tard dans la soirée d’hier jeudi 27 août, après des longues et chaudes négociations.

Georges Ulysse Kitoka

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*