Bunyakiri : Un directeur et ses enseignants aux arrêts après le décès d’un élève dans une école primaire.

Un corps sans vie d’un enfant du sexe masculin d’environ 9 ans est retrouvé le matin de ce mercredi 13 janvier 2021 dans une école primaire. Cette institution d’enseignement primaire est située dans le village de Chigoma, dans le groupement Mubugu en chefferie de Buhavu, dans le territoire de Kalehe.

L’élève tué est de la 3ème année primaire. Selon des témoignages sur place, l’enfant a disparu depuis le samedi de la semaine dernière.

Ses parents et quelques membres de sa famille l’ont recherché partout mais sans succès. Retrouvé, le corps de la victime était amputé des certains organes. Il s’agit du sexe, des bras et des oreilles, renseignent nos sources.

L’enterrement a eu lieu dans la parcelle de cette école primaire. C’était pendant la matinée, après l’autorisation des autorités politico-administratives et coutumières.

Ces autorités locales indiquent que des enquêtes sont en cours pour dénicher ces inciviques qui tuent gratuitement des paisibles citoyens.

Pendant ce temps, le directeur et quelques enseignants de cette école sont aux arrêts pour raison d’enquête, conclut Amos Wetekayi, membre du club de lecture du Souverain Libre à Bulambika. La constitution de la RDC stipule à travers l’un de ses articles que la vie sacrée.

·        Egide Kitumaini

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*